Cours de Camion porteur

Camion porteur (Classe 3)

La classe 3 permet de conduire un camion ayant deux essieux et dont la masse nette est de 4 500 kg (4,5 tonnes) ou plus, ainsi que tout autre camion comptant trois essieux ou plus.

Le camion porteur est un camion conçu ou modifié pour recevoir un conteneur ou un équipement lourd sur son châssis.

Parmi les conteneurs ou équipements installés sur un camion porteur nous retrouvons la benne basculante, la boîte de camion, la plate-forme, la flèche télescopique, la citerne, la benne à rebuts, la bétonnière et certaines grues.

  • Cours de Camion porteur (Classe 3)
  • Cours de Camion porteur (Classe 3)
  • Cours de Camion porteur (Classe 3)
 

Comment ça marche ?


Emplois diversifiés

Le permis de la classe 3 permet de conduire :

  • Un camion porteur, c'est-à-dire un camion ayant deux essieux et dont la masse nette est de 4 500 kg ou plus;
  • Tout camion comptant trois essieux ou plus;
  • Un véhicule routier dont la conduite est autorisée par cette classe et qui tire une remorque ou une semi-remorque :
    • Dont la masse nette est de moins de 2 000 kg;
    • Dont la masse nette est d'au moins 2 000 kg mais inférieure à 4 500 kg et qui ne sert qu'à transporter l'équipement, l'outillage ou l'ameublement dont elle est équipée en permanence.
  • Tous les autres types de véhicules, à l'exception des véhicules routiers visés par le permis de la classe 1, de la classe 2 et des motocyclettes.

Plan de cours

THÉORIE Bloc A

 
  • Identifier le fonctionnement du cours.
  • Identifier les caractéristiques de la profession recherchée.
  • Clarifier les résultats attendus au terme de la formation.
  • Connaître les règles de la SAAQ pour l’obtention du permis de conduire.

2-3 - Cours de perfectionnement routier 1–2

  • Identifier et comprendre les facteurs psychologiques et physiologiques qui agissent sur le comportement opérationnel d’un opérateur.
  • Comprendre les types d’erreurs à éviter pour effectuer un voyage parfait.

4 - Matières dangereuses

  • Être capable d’identifier les matières considérées comme dangereuses et appliquer les dispositions réglementaires requises.

5 - Vérification avant départ

  • Effectuer la ronde d’inspection du véhicule.
  • Développer l’habileté pour repérer les usures anormales et les mauvais ajustements pouvant occasionner des bris mécaniques.

6-7 - Transmission 1-2

  • Comprendre le principe de la transmission de l’énergie, sa multiplication et sa réduction.

8-9 - Freins 1-2-3

  • Saisir le fait que le système de freinage est aussi important que toutes les composantes réunies. La sécurité au volant dépend essentiellement de cette connaissance approfondie.

10 - Gestion d’énergie

  • Transmettre l’énergie de façon rationnelle, afin que la force soit multipliée ou réduite sous le plein contrôle de l’opérateur.

11 - Normes du transport

  • Sensibiliser l’opérateur aux règlements régissant le transport des marchandises.
  • Approfondir les éléments du Code de la route, les normes du transport et le code de la sécurité routière.

12 - Traverser la frontière

  • Initier l’opérateur aux règlements particuliers des douanes et des différents États américains concernant les poids, les carburants, etc.
  • Le candidat doit maîtriser l’anglais.

13 - Orientation et planification de l’itinéraire de voyage

  • Au moyen de cartes routières, utiliser de façon maximale les informations fournies par l’adresse de l’expéditeur ou du destinataire, la numérotation routière, la planification de l’itinéraire de cueillette ou de livraison.

14-15 - Carnet du routier, registre des heures de conduite et de travail

  • Former des candidats en fonction des lois et des règlements régissant les heures de travail permises dans le domaine du transport.
  • Développer une attitude positive vis-à-vis la sécurité chez tous les utilisateurs de la voie publique.

16 - Anglais (adapté au transport)

  • Cours visant le vocabulaire le plus utilisé lors d’un voyage aux É.-U. et à la traverse des frontières.
  • Apprendre la terminologie anglaise du métier de camionneur ainsi que les composantes de son véhicule.

17 - Simdut

  • Être capable de connaître et de respecter la réglementation sur les manutentions et l’utilisation des produits contrôlés dans son milieu de travail.
 

ATELIER Bloc B

 

18 - Vérification avant départ

  • Effectuer la ronde d’inspection du véhicule, développer l’habileté pour repérer les usures anormales et les mauvais ajustements pouvant occasionner les bris mécaniques.
  • Prendre et analyser les codes du centre de diagnostics des camions électroniques.

19 - Freins

  • Connaître le fonctionnement des systèmes de freinage à air et en fonctionnement ABS.
  • Identifier, savoir localiser et connaître le rôle des composantes et des circuits.
  • Savoir effectuer les réglages des freins.
  • Réaliser l’importance du système de freinage dans l’opération sécuritaire du véhicule.

20 - Examen final (théorie et atelier)

 

SORTIE

 

Bloc C – Techniques de base

  • Initier à la compréhension de l’équipement de bord.
  • Coordonner les mouvements d’opération.
  • Manœuvrer le véhicule en marche, virages, arrêts, etc.

Bloc D – Conduite urbaine

  • S’initier à l’opération d’un véhicule lourd en contexte urbain, vitesse réduite.
  • Opérer le véhicule dans des espaces de plus en plus restreints.

Bloc E - Conduite sur voie rapide

  • Maîtriser les particularités de ce véhicule au niveau de la conduite en voie rapide.
  • Conduite en circulation dense comportant des conditions diverses et d’un niveau plus élevé de complexité.

Bloc F – Conduite monteuse

  • Opérer un véhicule lourd dans des conditions adverses et adapter l’opération en fonction des situations topographiques et des difficultés croissantes.

Bloc G – Marche arrière

  • S’initier aux manœuvres de marche arrière.
  • Maîtriser les diverses difficultés inhérentes à la marche arrière.

Bloc H – Perfectionnement pratique

  • Opérer un véhicule lourd en circulation dense, dans la ville, sur une autoroute ou sur une route secondaire, comportant des conditions diverses et un niveau de complexité auquel le professionnel de la route doit faire face.
  • Classe 2 : Conduite d’un autocar. Combinaison des unités de formation des blocs D,E,F, et G avec cet équipement.
  • Classe 3 : Conduite de camion à benne (avec et sans chargement).
  • Procédure sécuritaire de l’utilisation d’une benne basculante.
  • Synthèse pratique des unités de formation des blocs D,E,F, et G.

Bloc I – Préparation / Permis (SAAQ)

  • Opérer le véhicule en observant les exigences de la Société de l’Assurance Automobile du Québec

Bloc J – Examen de la SAAQ

 

haut de page

Cela comprend quoi ?

 

Théorie en classe   %

 

Pratique sur route   %

 

Préparation / Permis (SAAQ)   %